Aujourd’hui on parle d’arène, de mecs musclés, de sueur et de romains. Une association qui est à la base censée me faire baver et pourtant j’ai mis beaucoup de temps à mettre sérieusement à Spartacus. Si je vous en parle aujourd’hui c’est grâce au pirate qui sait toujours faire preuve de persuasion en avançant des arguments musclés ^^.

spartacus-gods-of-the-arena-poster1217

Synopsis

C’est dans le sang et le sable des arènes que s’écrit la légende de Spartacus. Puissant guerrier Thrace trahi par un ambitieux légat romain, Spartacus est réduit en esclavage, contraint de devenir gladiateur s’il veut un jour revoir sa femme. Au sein de l’école de gladiateurs du machiavélique Batiatus et de son épouse Lucretia, Spartacus recevra l’enseignement de l’impitoyable Doctore pour devenir le plus redoutable des combattants. Mais entre l’hostilité des autres gladiateurs et les manigances de Lucretia, Spartacus devra tout sacrifier pour pouvoir survivre…19504812.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Cette série n’est pas toute jeune puisqu’elle date de 2009 et qu’elle est déjà terminée. Série touchée par un événement tragique puisque la saison deux avait été retardée à cause de l’état de santé de l’acteur principal atteint d’un cancer qui décédera des suites de  sa maladie. Pas facile, de devoir remplacer son acteur principal en plein milieu de la production, surtout dans un rôle aussi imposant que celui du grand Spartacus. Il y a donc changement entre la saison un et les suivantes. Je dois dire que ça m’a fait un peu bizarre, mais je m’y suis vite adaptée.spartacus_-_andy_e_lyam_00_spartacus_andy_liam

Je préfère prévenir si vous êtes sensible à la violence et au sang cette série n’est certainement pas faite pour vous. Spartacus c’est beaucoup de sang avec des décapitations des tripes et autres joyeusetés sanguinolentes avec de beau ralenti pour être sûre que vous ayez bien vu les détails. On retrouve l’esprit du film 300 en mieux maîtrisé je trouve. Parfois irréalistes dans les blessures infligées par les armes utilisées c’est néanmoins prenant.19216739.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai parfois déploré le montage sur fond vert pour certains décors en extérieur mais que voulez-vous tout le monde n’a pas le budget de Games of Thrones. Ce que j’ai plus apprécié c’est la tentative de coller au plus près de l’histoire réelles, respectant les faits et les personnages principaux présents à l’origine. Tout cela agrémenté par des scènes de sexe très présentes et mettant en valeur l’assouvissement des esclaves à leur maître. La musique est très bien choisie en fonction des scènes. 19504799.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les grosses critiques faites rapport aux scènes charnelles peut paraître justifiée car elles collent certes à l’image que l’on se faisait de l’empire romain à l’époque cependant, ce n’était pas réellement comme cela et cela fait plus partie du mythe de Rome que de la réalité. Ca dérange ou pas, pour ma part ça ne m’ a pas empêchée d’apprécier la série même si j’ai rarement vu autant de paires de seins à la minute.380378755_640

Finalement je me suis trouvée prise au piège et j’ai dévoré la série en même pas un mois. Si vous n’aimez ni le sang, ni le sexe, ni la violence, ne tenté même pas l’aventure. Bref ça se mange sans fin et il y en a pour tous les goûts !

 Alors les gladiateurs ça vous dit ?

Rendez-vous sur Hellocoton !