Aujourd’hui on parle fouets et menottes qui ont été démocratisé par la célèbre triologie de EL James qui à fait exploser la vente de sexetoys grace à ses bouquins : fifty shades of grey . fifty-shades-of-grey-trilogyPas franchement tentée au départ j’ai fini par céder à la tentation du plus célèbre des dominants du monde ! Point rapide sur les bouquins c’est facile à lire, le style n’est pas fou mais ça passe malgré quelques incohérences sur la vie des personnages et le troisième volet de la série que j’ai eu vraiment du mal à finir. Les scènes desexe sont parfois très hot mais néanmoins supportable à côté de ce à quoi on peut s’attendre lorsque l’on nous parle de sadomasochisme.

Nombreux et surtout nombreuses ont été ceux qui attendaient une sortie au cinéma. Quand j’ai entendu parler de l’affaire j’ai tendu l’oreille et me suis dit « pourquoi pas ». La promotion commerciale a commencée un truc énorme en mode machine de guerre et là je me suis dit « oh non! ». Premier bémol le film produit par Universal n’est pas interdit au moins de 16 ans ou de 18 ans, mais au moins de 12 ans. Douche froide les scènes les plus corsées du bouquins ne seront forcément pas à l’écran.GMpiz

Et bien c’est le cas, le film ce fait timide rapport à la sexualité, les réactions d’Ana deviennent donc grotesque, pas de sexe à l’écran évidemment. Mais, au delà ça c’est le sur volage de la personnalité profonde et complexe de Christian qui manque le plus. Le maniaque du contrôle aussi flippant qu’attirant dans le bouquin est aux abonnés absent ici, Ana n’est que peut émotive et physiquement peu fidèle au film, aucune larmes qui sont pourtant dans beaucoup de page du livre.290105.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les personnages

Christian (Jamie Dornan) – Le choix de l’acteur est selon moi pas au top. Pas que ce dernier soit spécialement mauvais, cependant il ne correspond pas du tout au type sombre et torturé décrit dans les bouquins. Manque de barbe mal rasé et de gueule de badboy selon moi. On perçoit également trop le gentil derrière et du coup ça ne colle pas avec l’histoire.

Anastasia (Dakota Johnson) – Choix un peu meilleur, effectivement la fille sage et ordinaire, à voir si ils arrivent à en révéler le caractère fougueux et rebel qui ressort d’elle au fur et à mesure de l’histoire.rs_560x368-140911090944-1024-fifty-shades-of-grey.ls.91114_copy

Les autres – Les membres de la famille de Christian ne sont à pas assez beaux et sophistiqués selon moi, et surtout la relation des deux personnages principaux est tellement mise en avant que leur relation avec le reste du monde est quasi inexistante.

Conclusion: les acteurs principaux semblent dépassés par l’envergure des personnages du livre et n’ont pas su trouver leur place dans le film, de plus la relation entre les deux semble totalement artificielle ce qui finit de gâcher le plaisir du moins selon.holding-fifty-shades-of-grey

En bref

Vous aurez compris ma grande déception devant le film, même si je n’avais déjà pas lu le bouquin du siècle je m’attendais au moins à passer une heure et demi sympathique avec Monsieur Grey le jour de mon Anniversaire et bien non je suis repartie la bouche pincée avec un Twilight sexué dont je me serais passé. En tous cas chez Universal ils doivent quand même se frotter les mains, ce n’est donc pas perdu pour tout le monde.

Alors vous avez eu chaud ou pas avec Monsieur Grey ?

Rendez-vous sur Hellocoton !